Noisy-le-Roi

LE SITE OFFICIEL DE LA VILLE

Antenne Free Mobile

Antenne Free Mobile - Noisy-le-Roi

Actualités au 19 janvier 2018 : 

  • Interview de Monsieur le Maire avec le journal "Toutes les Nouvelles"
  • Résultats de l'étude de couverture du réseau mobile LTE

 

 

 

 

Pour toutes questions concernant l'antenne Free Mobile, vous pouvez utiliser ce formulaire


Mise à jour (vendredi 19 janvier 2018)

Le Maire mobilisé :

Retrouvez les courriers adressés ce jour au Directeur Général et au Vice Président de Free ainsi que l'entretien de Monsieur le Maire, Marc Tourelle, avec "Toutes Les Nouvelles".

Courrier adressé au Directeur Général et au Vice Président de Free le 19 janvier 2018

Monsieur le Directeur général, Monsieur le Vice Président,

Noisy-le-Roi est une commune paisible et préservée nichée au nord de la plaine de Versailles, en bordure de la forêt de Marly.

 

J’ai l’honneur d’en être le maire depuis 2014 et, comme de nombreux élus locaux, je suis régulièrement sollicité par des opérateurs de téléphonie mobile soucieux d’étendre leur zone de couverture, conformément aux préconisations de l’ARCEP.

 

La possibilité, pour chaque noiséen, d’accéder au réseau de son choix dans de bonnes conditions et la préservation de notre environnement remarquable sont des objectifs que je n’ai jamais pensés inconciliables et c’est dans cet état d’esprit que j’ai ouvert la discussion avec vos collaborateurs en charge du déploiement régional, il y a près de trois ans.

 

Deux sites d’abord identifiés par vos services n’ont pas eu la faveur de l’Architecte des bâtiments de France (ABF) alors en poste. Au regard des règles du PLU en vigueur, l’implantation de votre antenne relais sur une parcelle communale sise rue de la forêt, à proximité du rond-point dit « du Centaure », a finalement été envisagée.

 

Un premier dossier de déclaration préalable, soumis à l’ABF à l’automne 2016, a recueilli un avis défavorable car les photomontages d’insertion paysagère comportaient des incohérences.

 

Un second dossier, rectifiant la hauteur simulée du pylône par rapport à la cime des arbres de la parcelle, a finalement abouti à un avis favorable, en début d’année 2017. J’ai ensuite signé un arrêté de non opposition aux travaux puis soumis au conseil municipal, qui l’a approuvé, un contrat de bail, en avril 2017.

 

L’opposition qui s’est élevée contre ce projet dans les semaines qui ont suivi est sans équivalent dans l’histoire de ma commune qui a pourtant connu d’autres épisodes de manifestations liées à la question des antennes relais.

 

Ce projet, notamment en raison de son lieu d’implantation et de l’incohérence des photomontages produits par vos services et diffusés lors d’une réunion publique que j’avais organisée en leur présence, suscite, aujourd’hui encore, une fronde structurée qui ne faiblit pas.

A l’écoute de ma population et soucieux d’apaiser les tensions, j’ai souhaité ouvrir le dialogue avec votre direction du déploiement régional, dès le mois de juillet 2017, aux fins d’envisager une faisabilité sur des sites alternatifs.

 

A l’appui de ma démarche, j’ai missionné un cabinet indépendant (ATDI) pour obtenir des estimations de couverture à partir de sites qui présentent, selon les conclusions de l’étude, des niveaux de couverture satisfaisants voire équivalents au site de la forêt. D’autres lieux, identifiés récemment avec le nouvel ABF, offriraient aussi des alternatives très sérieuses et la modification du PLU, qui s’achèvera cet été, élargira encore les possibilités. En dépit de tout cela, je continue à me heurter à un refus manifeste d’envisager quelque issue que ce soit.

 

Ce refus de prendre en compte un contexte de contestation absolument inédit pour ma commune me conduit aujourd’hui à vous solliciter afin d’envisager une solution préservant vos intérêts comme ceux de mes administrés, dont je précise qu’une part non négligeable sollicite aussi un accès qualitatif au réseau de Free.

 

En considération de ces difficultés que la plupart des maires des villes voisines peuvent subir à leur tour, j’ai été récemment missionné par Monsieur de Mazières, Maire de Versailles et Président de la Communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc, pour conduire, au profit des 19 communes membres, l’élaboration d’une charte des relations avec les opérateurs de téléphonie mobile.

 

Que cette Charte puisse être inspirée par l’accord que nous saurons trouver pour une meilleure couverture de Noisy-le-Roi est le souhait que je formule auprès de vous désormais.

 

Dans cet objectif, je me tiens à votre entière disposition pour vous rencontrer et vous prie de croire, Monsieur le Directeur général, en l’expression de ma haute considération.

 

Marc TOURELLE

Maire de Noisy-le-Roi

Copies :

 Monsieur Xavier NIEL, Vice-président du conseil d’administration

 Monsieur Gérard LARCHER, Président du Sénat, sénateur des Yvelines

 Madame Sophie PRIMAS, sénatrice des Yvelines

 Madame Béatrice PIRON, députée des Yvelines 

 Monsieur François de MAZIERES, maire de Versailles, Président de la CAVGP

Monsieur Guy PELISSIER, Président de l’Union des maires des Yvelines

Monsieur Stéphane BEAUDET, Président de l’Association des maires d’Ile de France

Mesdames et messieurs les maires des communes de la CAVGP

Mesdames et messieurs les maires des communes du Canton

Madame Karin VILLEMIN, responsable régionale du déploiement

Madame Florence BRAMOULLE, responsable des collectivités territoriales

Retrouvez ci-contre ces courriers ainsi que le résultat de l'étude de couverture du réseau de téléphonie mobile LTE

Noisy le Roi - Toutes Les Nouvelles du Mercredi 17 janvier 2018

Antenne Free, le maire veut privilégier l'intérêt général

Alors que grondent les opposants à la future antenne Free, rond-point des Chênes, le Maire de Noisy-le-Roi garde son calme. Face au risque manifeste de trouble à l'ordre public, Marc Tourelle n'a pour l'instant signé aucun document permettant à l'opérateur de débuter les travaux.

 

"Téléphoner de façon satisfaisante"

Magré trois manifestations, le premier élu ne change pas de ligne de conduite. "Je souhaite que Free puisse s'implanter dans la commune. Il en va de l'intérêt général. Une partie de la ville est mal couverte dans le secteur ouest, alors que les habitants attendent de pouvoir téléphoner de façon satisfaisante. C'est d'autant plus important dans une commune qui accueille un certain nombre d'entreprises, dont des start-up", insiste le Maire.

Manifestement, Marc Tourelle ne s'attendait pas à une telle opposition. Elle dure depuis plus de 6 mois. "Lors de la construction des deux mâts du stade en 2012, alors président du syndicat intercommunal, j'avais eu à faire face à un sit-in. Les gens prétendaient qu'il y allait de leur qualité de vie, annonçaient une baisse des prix du foncier. La contestation est vite retombée, désormais, tout le monde est satisfait de cette implantation."

Sauf qu'en 2017, les choses s'enveniment. MarC Tourelle en convient : "Ce qui choque c'est la hauteur du pylône".

Le Maire confirme avoir demandé à Free de revoir sa copie, en concertation avec l'ABF (Architecte des Bâtiments de France), tout en envisageant une retouche du PLU (Plan Local d'Urbanisme) qui pourrait permettre une implantation le long de la voie ferrée. Sauf que, "c'est la partie basse de Noisy-le-Roi qui est prise en compte par l'Architecte des Bâtiments de France lorsqu'il s'agit de préserver la perspective du château de Versailles. C'est un site plus contraignant que le rond-point des Chênes, moins pertinent pour une couverture optimale", indique l'élu.

 

Un bail de 12 ans

Le PLU devrait être voté au premier semestre 2018. La possibilité de modifier une parcelle semble donc envisageable.

"Pas de réponse de Free", pour l'instant, souligne Marc Tourelle qui, face à un opérateur dans son bon droit, dispose d'une marge de manoeuvre limitée.

Marc Tourelle souhaite voir l'implantation des antennes envisagées à l'échelle de l'agglomération. Il insiste aussi sur la réversibilité de Ces équipements. "Ce sont des baux de 12 ans. Je sais aussi faire retirer des antennes, comme en 2016 à proximité d'une école. Quant à ceux qui me reprochent un loyer trop faible pour l'antenne Free, 8000 euros, il s'agit d'un chiffre qui semble cohérent avec les contrats signés entre les villes voisines et les opérateurs", martèle l'élu.

Emmanuel Fèvre

 

Mise à jour (vendredi 27 octobre 2017)

En complément de la fibre optique dont tout noiséen pourra bénéficier dès cet hiver, il est essentiel qu’un bon niveau de couverture de réseau de téléphonie mobile soit au rendez-vous de façon pérenne. La nécessité et le devoir de permettre à chacun de bénéficier d’une couverture de réseau optimale, quel que soit l’opérateur, est donc un engagement réaffirmé par la municipalité.

Pour autant, l’opposition manifestée au projet d’implantation d’une antenne rue de la forêt a été entendue et il a été demandé à Free Mobile non seulement de justifier l’intérêt du site retenu mais également d’étudier des possibilités alternatives, les données produites devant être corroborées par un cabinet indépendant missionné par la commune à cet effet.

Dans l’attente de ces conclusions et de l’examen, par le Conseil d’Etat, d’un recours en référé visant la suspension des travaux, la municipalité a demandé à Free Mobile de surseoir à l’exécution de son chantier.

L’équipe municipale reste à votre écoute sur ce sujet.

 

Mise à jour (vendredi 21 juillet 2017)

À l’écoute du mécontentement qui s’est manifesté, Marc Tourelle, Maire de Noisy-le-Roi, a rencontré, mercredi 12 juillet, le collectif de riverains constitué contre ce projet et s’est engagé à relayer leurs demandes auprès de la société Free Mobile.

Ce mercredi 19 juillet, il a ainsi pu rencontrer les responsables de la direction du déploiement de Free Mobile pour leur faire part des motifs de contrariété et de préoccupation qui ont été exprimés.

Toutes les informations utiles à ce sujet seront immédiatement apportées sur cette même page.

Repères: 

Seul document ayant une valeur juridique, le dossier de déclaration préalable est consultable en Mairie, auprès du service urbanisme.

Nous contacter

Mairie de Noisy-le-Roi                        
37, rue André Le Bourblanc, 78590 Noisy-le-Roi
01 30 80 08 30 - Fax : 01 34 62 02 74
mairie@noisyleroi.fr
Horaires
Du lundi au vendredi : 9h-12h / 14h-17h
Samedi : 9h-12h (état civil uniquement)

Noisy-le-Roi le Mag

Mag Noisy-le-Roi

Découvrez notre dernier numéro !

 

> Toutes les publications

Carte de Versailles Grand Parc

randomness